Le concert bizarre

Conseil : si vous ne connaissez pas bien les textes de JJ, je vous conseille de consulter en parallèle ce site Parler d'sa vie

LE CONCEPT

J'ai choisi les chansons pour leur rareté : soit elles n'ont été chantées qu'une seule fois, soit elles n'ont jamais été interprétées sur scène. Les chansons n'ont donc aucun lien particulier au départ. Mais avec un peu d'imagination, on peut trouver un fil conducteur. 

J'ai donc trouvé une petite histoire toute simple et pas très originale (une histoire d'amour et de trahison qui finit pas vraiment mal mais pas joyeusement non plus) mais elle lie à peu près logiquement les chansons...

Il s'agit plus d'une « comédie » musicale que d'un vrai concert. Il n'y a donc pas de mise en scène particulière pour chaque chanson et chacun joue un rôle précis. Il n'y a pas de décors si ce n'est un drap pour projeter le générique. Les chansons sont chantées en solo, duo ou tous ensemble. C'est un spectacle plus adapté aux petites salles... 

L'histoire tournent autour de trois personnages : Chanteur, Ami et Elle ; un triangle quoi (quand je disais que c'était pas original). Chanteur et Ami font partie d'un groupe de rock (originalité, quand tu nous tient) et Elle est choriste. Tous les trois se connaissent depuis si longtemps qu'ils ne savent même plus quand ça a commencé. Un jour, Elle s'est éloignée pour trouver la gloire. Ne l'ayant pas trouvée même en cherchant bien, Elle a fini par revenir vers les garçons... Et tout se complique !

Je ne dirais pas qui tient le rôle de Chanteur et d'Ami, c'est assez évident... Par contre, Elle n'apparaît jamais mais on parle beaucoup d'elle. L'histoire est racontée par les 4 autres musiciens du groupe, les témoins privilégiés. 

Chaque fois que les musiciens interviennent Ami et Chanteur ne sont plus éclairés. La poursuite n'éclaire que les intervenants. 

REMARQUE : certains textes doivent être transformés (« Etre le premier », « Un, deux, trois »...).

LE SPECTACLE

Chanteur arrive seul sur scène. On dirait qu'il descend du car. Il porte encore une grosse écharpe par dessus son blouson et traîne un étui à guitare. Il va déposer son blouson et son écharpe sur une chaise de cuisine dans un coin de la scène puis ouvre son étui. Il retourne vers le micro avec sa guitare en bandoulière et règle le pied à sa taille. Il commence la chanson. Pendant ce temps, les cinq autres (qui portent un T-shirt rouge)s'installent comme s'il s'agissait d'une répétition. 

  • «Brouillard» (Yaya) 

La répétition est finie. Tous les 6 chantent chacun à leur tour quand leur nom apparaît sur les diapositives projetées sur un drap derrière eux :

     

                         Les productions PAS TRES CLAIRES présentent

      

                         «LE CONCERT BIZARRE (une histoire pas drôle) »

 

                        D'après une idée vaguement originale de Claire O'Chocola

     

                         Avec, par ordre d'apparition :  Yaya ....................................   Chanteur

                                                                  Keukeul.................................   Ami

                                                                               Claude Ladiguedu..................    Gaffophoniste

                                                                               Jacky Belcanto ......................   Claviste

                                                                  Cricri Damour........................   Tapeur de pots

                                                                               Christophe Lautre ..................   Biniouiste

                       Et pour la première fois :             Pensée Pourcarole .................   Elle

 

 

                                 

                 Toute ressemblance avec des personnes existants ou ayant existé serait tout à fait fortuite.

  • «Des bouts de moi» (tous)

- Ils se connaissaient depuis si longtemps que même eux ne se souvenaient plus quand et comment ça avait commencé.Une chose est sûre, ils n'étaient pas faits pour se rencontrer.

- Des milieux différents. Des croyances différentes. Des destins tracés d'avance mais différents...

- Ils n'habitaient même pas sur le même continent!

- Leur seul point commun était une passion dévorante pour la musique...

  • «Un, deux, trois» (Yaya + Keukeul) 

- Tous les trois avaient décidé de monter un groupe et nous avaient engagés tous les quatre grâce à une annonce dans ²Song Maker².

- On jouait dans les bals et les MJC. C'était pas Bercy mais au moins, on faisait ce qu'on aimait.

- On avait même un mini fan club qui nous suivait de Triffouilli - Les - Oies à Pétoncle - Les - Bains - De - Pieds...

- Tu parles, c'était nos familles et nos potes!

- N'empêche qu'ils nous suivaient partout!

- Nous aussi on suivait des groupes. Mais des grands, ceux qui font les stades et on rêvait qu'un jour on les embaucherait pour notre première partie...

- On s'imaginait qu'un jour le camping se transformerait en quatre étoiles.

  • «The Quo's in Town Tonite» (tous) 

- Pour nous, les six garçons, la vie était belle...

- On avait les poches vides mais on était heureux, on se marrait bien.

- Mais Elle avait parfois l'air ailleurs.

- Peut-être parce que c'était la seule fille...

- Ben justement, Elle était chouchoutée: Elle avait sa tente à elle toute seule, on l'enfermait jamais dans les toilettes exprès, on lui piquait pas ses tartines, on n'allait pas l'emmerder sous la douche...

- ... c'était comme si ses envies n'étaient pas les nôtres...

  • «Ton autre chemin» (Yaya + Keukeul) 

- Et un jour on a compris ce qu'Elle désirait.

- Elle voulait vraiment piquer le quatre étoiles des grands groupes. Alors que pour nous, c'était du baratin.

- On en parlait mais c'était pour animer les soirées sans télé. C'était pas vraiment notre objectif principal. On voulait juste s'amuser entre copains en faisant la musique qu'on aimait mais Elle...

- Elle était ambitieuse: Nôtre vie ne lui suffisait plus...

- Elle est partie!

  • «Etre le premier» (Yaya + Keukeul) 

- Et la vie a continué...

- On jouait tous les six. On n'avait plus de voix féminine mais on se débrouillait sans...

- Chanteur se débrouille plutôt bien dans les voix de filles!

- Justement, parlons-en des filles: elles adorent les musiciens... On en a vu des décolletés se tortiller devant la scène en jetant des œillades meurtrières vers nous.

- Ils étaient rares les soirs où nous allions nous coucher seuls.

- Pas tous! Chanteur, lui semblait complètement imperméable à tout ce rentre-dedans.

- Pourtant, les filles lui couraient après aussi...

- Ca c'est sûr: c'était pas le plus moche et en plus c'était le leader, celui qu'on remarque!

- Il leur souriait pour leur faire plaisir mais il n'allait jamais plus loin. Il nous disait qu'il attendait la bonne, la femme de sa vie...

- Le problème c'est que la femme de sa vie était déjà passée mais il l'avait laissée partir.

- En fait, on l'avait jamais remarqué mais il était amoureux d'Elle. C'est seulement quand Elle nous a lâché qu'on a compris.

- Il avait toujours l'air perdu dans ses pensées, il ne riait plus autant qu'avant, même l'écriture ne l'intéressait plus vraiment...Heureusement qu'Ami a pris la relève à ce niveau-là.

- Alors, il attendait...inexorablement...

  • «Quelque part, quelqu'un» (Yaya) 

- Puis les années ont passé. Le groupe commençait à faire parler de lui.

- Les salles sont devenues de plus en plus grandes, les hôtels sont devenus de plus en plus confortables, on a même fait des télés...

- Et cinq ans après, on remplissait les Zéniths! C'était rien qu'un succès FBS...

- C'est quoi FBS?

- France - Belgique - Suisse. C'était un succès FBS mais c'était déjà beaucoup plus que tout ce qu'on avait pu imaginer.

- On a essayé de garder la tête froide. C'était plus facile parce qu'à ce moment-là on était tous plus ou moins fixés... Tous sauf chanteur qui attendait toujours.

- En voyant la machine s'emballer, on s'était juré de toujours prendre ça comme un jeu comme on le faisait à l'époque des bals et que rien ne viendrait jamais pourrir l'ambiance.

  • «On n'a pas changé» (tous) 

- Un soir, Chanteur est arrivé pour la balance avec deux heures de retard. Le retard c'était vraiment pas son style, il était du genre très ponctuel.

- Voir même en avance...

- Il était encore plus lunaire que d'habitude, complètement ailleurs. Il a foiré le concert.

- On a fait dire au public qu'il était malade pour faire bonne figure mais le lendemain on s'est fait allumés dans la presse!

- En sortant de scène, Ami l'a pris à part. Il lui a demandé se qui lui arrivait.

- Il lui a expliqué qu'il avait croisé une fille dans la rue qui ressemblait comme deux goûtes d'eau à Elle. Mais c'était impossible: on avait appris qu'Elle était en Afrique et avait une petite réputation là-bas...

  • «Jour bizarre» (Yaya) 

- Mais il ne s'était pas trompé. Elle était bien rentrée au pays.

- Un soir, Elle est arrivée comme une fleur après un concert. Elle nous a fait le numéro du «Oh les gars vous m'avez tellement manqué, ça vous dirait de recommencer comme au bon vieux temps».

- On savait bien pourquoi Elle était revenue: on avait ce qu'Elle avait toujours rêvé avoir et qu'Elle n'arrivait pas à obtenir toute seule...

- Mais, après tous, Elle était une chanteuse géniale et l'idée d'un duo mixte allait sûrement plaire au public.

- Et puis Chanteur avait semblé reprendre vie en seulement une heure.

- Cette nuit-là, il nous à pondu trois textes et il s'est enfin décidé à faire des propositions pour le groupe.

- En une nuit, il était redevenu le gamin de dix-huit ans qui répète dans le garage des parents avec son groupe et qui s'imagine un jour en poster sur les murs des chambres des demoiselles.

- Sauf qu'il était déjà en poster dans les chambres des filles...

  • «Des vôtres» (Yaya + Keukeul) 

- Alors, on s'est adapté à la nouvelle formation.

- Chanteur était en pleine phase créatrice: il nous ramenait une nouvelle chanson presque toutes les semaines!

- Le pire, c'est que ses chansons était vraiment très bonnes...

- Comme s'il les avait stockées en lui pendant toutes ces années et qu'elles ressortaient maintenant toutes d'un seul coup!

- De peur qu'Elle s'en aille encore une fois, Il a décidé de lui expliquer tous ce qu'il n'avait pas osé s'avouer à nos débuts et qui l'avait rongé tout le temps qu'Elle était partie.

- Et il lui a fait sa déclaration.

  • «Sache que je» (Yaya) 

- Elle a très bien pris cet aveu.

- Si bien qu'ils se sont mis ensemble...

- Point de vu musique, les nouvelles chansons de Chanteur en duo avec Elle ont un peu désarçonné le public au début puis il a adoré...

- Cet album a été notre plus grosse vente.

- En bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes: en cinq ans, Elle et Chanteur s'étaient mariés et avaient fait trois enfants!

- Des jumelles et un garçon...

- Et le groupe vendait des albums à la pelle!

  • «Fais des bébés»

Une diapositive est projetée sur le drap : « Fin de la première partie ».La salle se rallume. Les quatre musiciens sortent puis reviennent avec un T-shirt noir. Ils boivent un coup, sortent leur serviettes et discutent un peu. Après deux minutes, la salle s'éteint à nouveau l'on projette : « Deuxième partie » sur le drap.

- Le public adorait le nouveau concept du groupe...

- ... Et Chanteur, était fou d'Elle. Mais on sentait bien que ce n'était pas complètement réciproque.

- Elle avait bien compris que Chanteur était redevenu le cerveau du groupe et que si Elle ne lui donnait pas ce qu'il voulait, il n'écrirait plus...

- Elle l'avait tellement bien embobiné qu'il a fini par ne plus écrire que des solos pour Elle. Elle était devenue le leader et nous six passions pour de simples musiciens d'accompagnement.

- On a bien essayé d'expliquer la situation à Chanteur, de lui ouvrir les yeux mais il n'écoutait rien.

- Il disait qu'on était jaloux, qu'Elle payait toujours son départ, qu'on pouvait pas comprendre ce qu'il ressentait pour Elle...

- Il préférait qu'on se déchire plutôt que risquer de la perdre encore une fois.

  • «J't'aimerai quand même» (Yaya) 

- Finalement, l'ambiance était tellement pourrie que le groupe à implosé!

- Chanteur est parti avec Elle.

- On s'inquiétait pas trop pour leur avenir professionnel: après tout, il était les mots et les notes du groupe et Elle sa voix...

- Ce qui nous faisait de la peine c'est qu'on perdait un «frère» à cause d'une vipère qui le roulait dans la farine.

- Et puis, Ami est parti aussi.

- D'accord on savait qu'il avait un petit béguin pour Elle mais c'est surtout son amitié pour Chanteur qui a compté.

- Ils jouaient ensemble depuis si longtemps que quand Chanteur a claqué la porte, Ami a paniqué et l'a supplié de le prendre dans sa nouvelle formation.

  • «Si tu m'emmènes» (Keukeul) 

- Et puis, on s'est retrouvé au chômage technique tous les quatre!

- Par contre pour le nouveau trio, ça marchait du tonnerre...

- Même si l'ambiance n'était pas toujours au beau fixe.

- Ami s'était mis d'accord avec Chanteur pour écrire quelques chansons et Elle était comblée par les deux garçons. Bref, ils s'entendaient très bien tous les trois...

- Trop bien!

- Elle commençait à tourner autour d'Ami mais cette fois-ci c'était pas par intérêt.

- Il avait l'air à son goût!

- Le problème c'est qu'au fil du temps, Chanteur commençait à retrouver la vue...

- Il commençait à s'apercevoir qu'elle était avec lui par intérêt mais pire encore qu'elle était tombée amoureuse de son meilleur ami!

  • «Un goût sur tes lèvres» (Yaya) 

- Quand Chanteur s'était mis à lui poser des questions, Elle avait tout nié.

- J'aurais pas aimé être à la place d'Ami à ce moment-là!

- Le pauvre: il ressentait de plus en plus de sentiments pour Elle mais il ne voulait pas trahir Chanteur.

- En résumé, Chanteur avait peur de perdre sa femme, Elle était partagée entre son ambition et ses sentiments et Ami devait choisir entre une femme qu'il aimait et son frère de son.

- Dans un triangle amoureux, personne n'est jamais totalement heureux!

  • «J'l'aime aussi» (Yaya + Keukeul) 

- Finalement, Elle s'est retrouvée sur le pas de la porte d'Ami avec ses valises mais sans ses enfants!

- Il était très mal à l'aise pour Chanteur qui restait seul avec les trois petits.

- Ami se sentait pas de retourner voir Chanteur alors que sa femme s'était instalée chez lui. Il aurait pas pu le regarder en face.

- Alors, ils sont partis en Afrique continuer la petite carrière qu'Elle avait commencée là-bas.

- Après ça, Chanteur ne s'est plus montré en public.

- Il est resté cloîtré chez lui à regarder ses enfants grandir...

  • «Dors bébé dors» (Yaya) 

- On est allé quelques fois rendre visite à Chanteur pour voir comment il allait...

- Et il n'allait pas bien!

- Plus rien ne l'intéressait.

- Il ne sortait même plus, à part pour accompagner les enfants à l'école...

- Et encore, la plupart du temps, ils y allaient seuls!

- Il passait son temps dans son lit ou devant la télé. Même si parfois il essayait d'écrire, s'était toujours le même mot qui s'étalait sur sa feuille: ELLE

- Il nous a expliqué qu'il avait compris que quelque chose n'allait pas avec Elle mais qu'il n'avait jamais imaginé qu'Elle partirait.

- On n'a pas eu le mauvais goût de lui faire remarquer qu'on l'avait prévenu.

- Il était brisé!

  • «Les murailles» (Yaya) 

- Il était de plus en plus bizarre.

- Un jour, il nous a avoué que s'il restait en vie c'était pour les enfants, qu'ils étaient tout ce qui lui restait.

- Il nous foutait vraiment les jetons parfois: on avait peur qu'un matin un des gosses le retrouve avec une boîte de calmants dans l'estomac ou noyé dans la baignoire.

- Les derniers temps, il avait carrément aménagé une sorte de petit mausolée dans sa chambre...

- Avec les bougies, les photos, les fleurs: Tout!

- Il disait qu'Elle finirait par comprendre qu'Elle avait fait une bêtise et qu'Elle reviendrait vers lui...

  • «L'absence» (Yaya)

Une diapositive est projetée sur le drap : « Fin de la deuxième partie ».La salle se rallume. Les quatre musiciens sortent puis reviennent avec un T-shirt blanc. Ils boivent un coup, sortent leur serviettes et discutent un peu. Après deux minutes, la salle s'éteint à nouveau. On projette : « Epilogue » sur le drap. 

- Ca a duré une dizaine d'années comme ça.

- Dés qu'ils ont été majeurs, les gamins se sont carapatés: Ils ne pouvaient plus vivre comme ça!

- Et puis, Chanteur a fini par ne plus nous ouvrir la porte: il était vraiment seul au monde cette fois!

- On l'a plus revu jusqu'au jour où on a tous reçu un petit carton sur lequel il était écrit: «Rendez-vous mercredi dix-huit heure chez Pauline. Soyez présent, c'est important. Amicalement Ch.& A.»

- Ca nous a fait un choc, on s'y attendait pas!

- Et qui ça pouvait bien être ce A?

- On s'en ait fait des films en attendant cette rencontre.

- Quand on l'a vu arriver, ça été le même choc qu'en recevant le carton mais puissance dix!

- On en a pas cru nos yeux: il s'était rasé, il était coiffé, il s'était acheté des nouvelles fringues...

- Et le plus surprenant: il souriait!!!

- Il avait l'air très bien, comme si rien ne c'était passé!

- Il ressemblait au gamin de dix-huit ans qu'on avait connu à nos débuts!

- Il s'est assis, il a rit en voyant nos yeux de merlans frits et il a dit:« Ca y est les gars: je suis de retour. J'ai fait la paix avec Elle»

  • «Confidentiel» (Yaya = début + Keukeul = fin)

- Et puis deuxième surprise: Ami est arrivé deux minutes après Chanteur!

- Ils nous ont raconté toute l'histoire tous les deux...

- En fait, Elle avait largué Ami comme Elle l'avait fait avec Chanteur...

- Sauf que cette fois il n'y avait pas d'enfant en jeu!

- Un gros producteur américain avait débarqué près de chez eux pour les vacances, Elle était allé le voir et il lui avait promis de devenir une star mondiale.

- Ca a pas manqué, son côté arriviste a repris le dessus et Elle s'est enfuit avec lui sans penser à prévenir Ami!

- Il s'était donc retrouvé dans la même situation que Chanteur. Du coup, il n'avait plus aussi peur de l'affronter.

- Ami est donc rentré seul et est allé trouvé Chanteur dans sa grotte.

- Il a été très mal accueilli!

- Mais ils ont réussi à parler et le fait d'avoir une histoire commune les a aidé tous les deux à refaire vraiment surface.

- S'ils nous avaient écrit, s'était avant tout pour nous montrer que tout était rentré dans l'ordre mais aussi pour nous faire une proposition...

- Ils voulaient tous les deux s'excuser et ils nous demandaient de les reprendre dans le groupe!

- On n'a pas hésité, on a dit «oui»!

- On repartirait à zéro et on passerait certainement pour des gros hasbeen sur le retour mais on s'en foutait.

- On était comme avant: une bande de potes qui se serrent les coudes et vivent pour une chose: la musique!

  • «Famille» (tous) 

La salle se rallume. Le mot « fin » est projeté sur le drap. Ils saluent tous les six le public en s'avançant sur le bord de la scène.

Commentaires (1)

1. Delphine 18/09/2009

Faire une "histoire" avec des chansons ou attribuer une chanson à un personnage, c'est ce que je fais dans ma BO ^^ !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×